La famille Delouis

1885 Georges, à l'origine une production de vinaigres

Une vinaigrerie à Limoges

C’est Georges DELOUIS qui à l’origine achète une vinaigrerie à Limoges. Les vins piqués des négociants de la ville, qui ne sont plus propices à la consommation, trouvent ainsi une seconde vie. Ce procédé biologique de fermentation acétique 100% naturel transforme le vin en vinaigre. Avec le sens du goût et des saveurs et quelques graines de moutarde en plus, il met au point une moutarde à base de vinaigre et de vin.

La fabrication de moutardes démarre ainsi.

1940 Pierre Delouis poursuit l'activité de vinaigrier

La vinaigrerie s’étend

En 1940, Pierre succède à son père et mise sur le développement des vinaigres d’alcool en complément des vinaigres de vin. Il décidera au lendemain de la guerre d’arrêter la production de moutarde et d’étendre la vinaigrerie.

Philippe, 40 ans d'innovations

Des idées de recettes nouvelles et de la ténacité : le vinaigre de cidre de pommes du Limousin

« Aller de l’avant et sortir des sentiers battus » telle est la devise de Philippe DELOUIS.

En 1964, Philippe DELOUIS intègre la société comme simple collaborateur et propose déjà à son père de se lancer dans la production du premier vinaigre de cidre de pommes du marché qui utilise les pommes du Limousin. Il ira à la rencontre des Chefs du monde entier pour faire connaître ce nouveau produit qui fut un réel succès. En1976, il décide de s'installer à Champsac et relance la production artisanale de moutarde.

EN SAVOIR PLUS

Transmission à la famille BRABANT

Une nouvelle histoire de famille de vinaigriers

En 2004, Philippe DELOUIS, alors âgé de 65 ans, passe le flambeau à la famille BRABANT de savoir-faire vinaigrier avec laquelle il a tissé une grande relation de confiance. Une année de transition et de partage d’expérience de Philippe à Gaël le permet.

La transmission d’un patrimoine à une famille ayant à cœur de préserver l’art des traditions locales est consacrée par le prix « transmission d’entreprise du patrimoine vivant » en 2007.

L'interview de Gaël Brabant

LA MAISON DELOUIS EN 2020 ET DEMAIN

En savoir plus